Réédition de L´Homme de la scierie

alinéa

L’Homme de la scierie enfin réédité…

L’achevé d’imprimer sur les presses de l’imprimerie moderne, 177, Avenue Pierre-Brossolette, à Montrouge, pour le compte des éditions Gallimard, de l’édition originale de L’Homme de la scierie, date du 6 octobre 1950. Il aura fallu attendre ainsi 7 décennies pour voir ce roman magistral enfin réédité !

Cette réédition, à laquelle ont collaboré activement Olivier Annequin, qui en a assuré la numérisation, Sophie Dégémard pour la mise en page et Andrée Magdalou pour les corrections, constitue d’ores et déjà une étape primordiale pour notre jeune maison d’édition. Elle est assurément à marquer d’une pierre blanche.

L’occasion rêvée donc, de donner à lire ou à relire ce livre majeur de Dhôtel que Patrick Reumaux, son élève et fin connaisseur de son œuvre, qualifie dans un bref et percutant avant-propos, de roman-phare de la manière du « premier » Dhôtel, construit sur un flash-back époustouflant, une première en 1950 dans le roman français !

On peut découvrir, sur le site de l’éditeur, le chapitre d’ouverture de ce roman célébré et admiré par les plus grands qu’il s’agisse de Philippe Jaccottet, de Jean-Claude Pirotte, de Maurice Nadeau, d’Henri Thomas, de Jean Grosjean ou bien encore de Christian Bobin. Ce qui, il est bon de le préciser au passage, n’en fait pas pour autant un écrivain pour écrivain, ce dont des milliers de ses lecteurs fidèles, qui n’ont jamais tenu la plume, pourraient aisément témoigner.

Ne manquez pas de commander sans plus attendre, L’Homme de la scierie, sur le site de l’éditeur.

Philippe Blondeau



..

..

Sous le Sceau du Tabellion, éditeur www.sceaudutabellion.fr