Littérature en Lagast 2016

alinéa

Rémi Soulié, qui organise chaque année une manifestation "Littérature en Lagast" sur le thème générique de "l’habitation poétique de la terre", a invité La Route Inconnue à participer à la huitième édition (après les journées consacrées à Genevoix, Bosco, Cadou, Jean Boudou (écrivain occitan), Alain-Fournier, Vincenot et Chamson) pour saluer André Dhôtel et son oeuvre.

Littérature en Lagast a été créé en 2009 par l’Amitié François Fabié dont Rémi Soulié est le vice-président. François Fabié est un poète en langue française de l'Aveyron, né au Moulin de Roupeyrac à Durenque, où s'est déroulée la journée. Cette manifestation littéraire est la manifestation centrale de la Maison d’écrivain François Fabié (à Durenque, en Aveyron) qui permet à celle-ci d’être fidèle sa mission : Être un pôle de rayonnement et de recherche littéraire (voir le Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées).

"Littérature en Lagast est une journée de conférences, chaque année dédiée à un auteur. Le fil conducteur de cette manifestation est d’explorer la question hölderlinienne de l’« habitation poétique de la terre » : qu’est-ce qu’habiter poétiquement la terre, un endroit de la terre que la poésie (la littérature) transfigure ? Dès lors, chaque année, depuis 2009, nous invitons des universitaires, des écrivains, des journalistes à nous entretenir d’auteurs (souvent « paysagistes » )pour lesquels cette interrogation est constitutive aussi bien de leur personne que de leur œuvre : Maurice Genevoix (Loire, Sologne, Rouergue), Henri Bosco (Provence), René Guy Cadou (Brière), Jean Boudou (Rouergue), Alain-Fournier (Sologne), Henri Vincenot (Bourgogne), André Chamson (Cévennes), pour les années passées."



bulletin 43 de juin 2016


Nils Blanchard, Patrick Pluen, Rémi Soulié, Michel Lamart, Jean Sarocchi, Philippe Blondeau